Categories

    Accueil > Bienvenue sur le site de l’Observatoire de la coopération décentralisée en Tunisie.

    Bienvenue sur le site de l’Observatoire de la coopération décentralisée en Tunisie.

    Ce site, qui s’est ouvert au public en février 2016, est géré par l’Association internationale pour la Promotion de la Coopération décentralisée en Tunisie, créée en octobre 2015. L’objectif de cette association est de promouvoir le développement des actions de coopération internationale décentralisée en Tunisie entre les collectivités territoriales tunisiennes et non tunisiennes. La création de cet Observatoire de la coopération décentralisée en Tunisie et de son site internet s’inscrit dans le cadre de la mission que cette association s’est donné. Ce site permettra, en effet, de rassembler et de diffuser des informations nécessaires au développement de cette coopération décentralisée et de favoriser ainsi de nouveaux rapprochements entre les collectivités territoriales tunisiennes et non tunisiennes.

    Pour connaître les membres fondateurs et les statuts de l’Association internationale pour la Promotion de la Coopération décentralisée en Tunisie, cliquez sur ce document :

    PDF - 373.9 ko

    L’association peut être contactée à l’adresse-mail suivante : contact@coopdectunisie.org

    LA COOPÉRATION DÉCENTRALISÉE EN TUNISIE

    Nature de la coopération décentralisée

    La coopération internationale décentralisée est une forme relativement récente de coopération entre collectivités territoriales de pays différents. Pour la Tunisie, il s’agit d’une coopération menée au niveau des gouvernorats ou des municipalités avec des collectivités territoriales étrangères (communes, départements et régions, par exemple, pour la France). Les actions entreprises sont de nature très diverse. Dans le cadre de la coopération décentralisée, se sont développées des actions traditionnelles de jumelage englobant, notamment, des échanges culturels et sportifs entre deux entités territoriales, tunisiennes et étrangères. Cependant, nombre de projets de coopération décentralisée ont l’ambition de contribuer à promouvoir le développement économique local au niveau de l’agriculture, de l’industrie ou des services, et, dans l’optique du développement durable, d’apporter également un soutien aux actions sociales et à la protection de l’environnement. Les actions en faveur de l’environnement se rapportent principalement à la protection et à la valorisation du patrimoine naturel, culturel et historique. Nombre de projets de coopération décentralisée consistent aussi en un appui à la gouvernance locale ainsi qu’à la coopération scientifique entre les acteurs locaux.

    Les composantes du site

    Ce site comprend les rubriques suivantes, susceptibles d’aider les acteurs dans l’élaboration de leurs projets de coopération décentralisée en Tunisie :

    - une base de données sur les actions qui ont été menées ou qui sont menées en Tunisie (rubrique : actions de coopération décentralisée)

    - une bourse aux projets

    - des liens vers des sites liés à la coopération décentralisée

    - une documentation et des études sur la coopération décentralisée (rubrique : analyses)

    - une newsletter

    - la revue de l’Observatoire intitulée « Revue de la décentralisation et de la coopération décentralisée en Tunisie »

    La base de données permettra à tout acteur intéressé de découvrir les différentes actions et projets de coopération internationale décentralisée en Tunisie. Les recherches pourront être faites au niveau des entités territoriales tunisiennes ou des pays étrangers dont les collectivités territoriales sont partenaires de collectivités tunisiennes. Un moteur de recherche permet également aux internautes de découvrir les projets de coopération décentralisée en fonction de plusieurs critères comme le domaine d’action retenu (économie, environnement etc.) ou l’appartenance à un pays étranger précis des collectivités territoriales partenaires.

    Avec la bourse aux projets, les entités territoriales tunisiennes auront la possibilité de déposer des demandes précises de coopération décentralisée aux collectivités territoriales étrangères ; ces dernières pourront, de leur côté, déposer des offres de coopération décentralisée, en fonction, notamment, de l’expérience et des compétences qu’elles auront pu avoir acquises dans des domaines spécifiques de la gestion locale, urbaine ou régionale.

    Les liens renvoient les internautes vers les sites institutionnels publics ou privées, comme les administrations nationales ou les organisations, telles que les associations qui se sont donné comme objectif de soutenir, dans le monde, les actions de coopération décentralisée.

    Avec la rubrique analyses, il sera possible de trouver des références concernant non seulement les actions de coopération décentralisée menées en Tunisie, mais encore les actions des coopérations décentralisées « emblématiques » susceptibles d’éclairer les acteurs de la coopération décentralisée en Tunisie, qu’ils soient Tunisiens ou étrangers. Les études originales, concernant les actions de coopération décentralisée seront également mises en ligne.

    Une newsletter permettra de connaître l’actualité de la coopération décentralisée en Tunisie, comme le lancement de nouveaux projets ou de nouvelles mesures légales concernant ce type de coopération.

    Une revue, mise en ligne par l’Observatoire, « Revue de la décentralisation et de la coopération décentralisée en Tunisie » présentera des analyses dans le domaine de la décentralisation et de la coopération décentralisée en Tunisie. Cette revue sera éditée en collaboration avec d’autres acteurs.

    Intérêt spécifique de l’Observatoire de la coopération décentralisée en Tunisie

    L’apport spécifique de l’Observatoire, nous l’espérons, se situerait à quatre niveaux :

    - Collecter des informations souvent dispersées et les diffuser
    - Garantir la pérennité des données
    - Susciter l’émergence d’informations nouvelles sur la coopération décentralisée
    - Participer à la promotion de la coopération décentralisée en Tunisie

    L’Observatoire permettrait tout d’abord de collecter et de diffuser des informations sur la coopération décentralisée en Tunisie, souvent dispersées entre de nombreux sites (sites des différentes collectivités territoriales, d’association, sites publics etc.). Il s’agit aussi bien de données « qualitatives » que de données « quantitatives ». Les informations, parfois différentes, fournies par ces diverses sources pourraient être ainsi comparées. Par ailleurs, le site faciliterait le rapprochement entre les offres et les demandes de coopération décentralisée déposées par les collectivités territoriales et concernant directement la Tunisie. Ces offres et ces demandes sont souvent dispersées actuellement entre de nombreux sites étrangers et tunisiens.

    L’Observatoire aura le mérite d’assurer la pérennité des données et des informations qui disparaissent souvent des sites internet des collectivités territoriales, lorsque les opérations de coopération décentralisée sont terminées. L’état de la coopération décentralisée en Tunisie pourra ainsi être suivi sur plusieurs années et offrir une vision « historique » de ce processus, ce qui n’est pas toujours possible avec les bases de données actuellement disponibles. Il sera possible de mieux suivre les tendances de ce processus (types de coopération, domaines de coopération etc.) et de mieux en comprendre les motivations et les ressorts fondamentaux.

    L’Observatoire pourrait être source de données et d’informations nouvelles sur la coopération décentralisée en Tunisie . Les gestionnaires du site seraient en mesure de lancer des enquêtes, de susciter des témoignages et de développer, d’une façon générale, le niveau de connaissances et de compréhension de cette forme relativement nouvelle de coopération, susceptible de connaître, à l’avenir, un développement important.

    La collecte et la diffusion d’un large éventail d’informations sur le processus de coopération décentralisée en Tunisie devrait contribuer au développement de cette forme de coopération, en suggérant aux responsables des collectivités territoriales tunisiennes et étrangères de nouveaux domaines de coopération pour leurs projets.

    Les gestionnaires de ce site espèrent qu’ils seront soutenus dans leur action par tous les acteurs impliqués ou susceptibles d’être impliqués dans des actions de coopération décentralisée en Tunisie. Les collectivités territoriales tunisiennes et étrangères sont ainsi invitées à faire connaître leurs actions passées et leurs projets actuels dans le cadre de la coopération décentralisée en Tunisie.

    Comme vous pourrez le constater, le site de l’Observatoire de la coopération décentralisée en Tunisie est, toujours, dans une certaine mesure, en construction. La base de données du site correspondant à la rubrique "actions de coopération" sera progressivement complétée au cours des prochaines semaines, à partir des documents dont nous disposons et à partir des informations, nous l’espérons, que nous fourniront les collectivités territoriales. Il en est de même pour les rubriques "liens" et "analyse". Nous remercions, par avance, tous les acteurs de la coopération décentralisée qui nous aideront à compléter nos bases de données (actions de coopération décentralisée, liens et analyse) ainsi que tous ceux qui accepteraient de devenir membres du réseau de la newsletter.

    Jacques POIROT

    Président de l’Association

    NOUS ÉCRIRE

    Si vous souhaitez

    - adhérer à l’Association internationale pour la Promotion de la Coopération décentralisée en Tunisie

    - nous fournir des informations sur vos actions de coopération décentralisée (voir les rubriques « Actions de coopération » et « Liens ») et nous envoyer, pour les collectivités territoriales, qui ont développé des actions de coopération décentralisée, des documents présentant votre collectivité territoriale, documents que nous utiliserons et/ou mettrons en ligne (1 photo maximum).

    - formuler une demande ou une offre coopération décentralisée (voir la rubrique « Bourse aux projets »)

    - devenir correspondant de la newsletter et recevoir cette newsletter (Voir la rubrique Newsletter).

    - donner votre avis et vos commentaires sur ce site,

    Vous pouvez nous écrire à l’adresse e-mail de l’Association internationale pour la Promotion de la Coopération décentralisée en Tunisie :

    contact@coopdectunisie.org

    FAQ

    Aucune question ou observation d’ordre général envoyée à l’adresse du site.